Découverte du micro:bit V2

Après environ 2 mois d’attente (entre la précommande et la livraison), j’ai enfin reçu mon micro:bit v2. Au recto, on ne remarque pas énormément de différences. A part, les petits crans sur les ports 0, 1, 2, 3V et GND et l’aspect un peu plus mat de la Version 2 (à droite).

micro:bit V1 et V2 (recto)

Au verso, on peut s’apercevoir que l’antenne Bluetooth est plus grande, que le processor (microcontrôleur) est implanté différemment et surtout qu’un haut parleur a fait son apparition au centre de la carte. Il y a aussi un micro, mais il est moins visible (un petit rectangle doré).

micro:bit V1 et V2 (verso)

Les autres améliorations apparaitront seulement lors de l’utilisation de la carte :

  • Microcontrôleur plus puissant
  • Plus de mémoire
  • Bluetooth utilisable en MicroPython
  • Bouton tactile supplémentaire (Logo doré au recto)
  • Mode veille (sur le bouton RESET)

Mais le format reste le même (et notamment le connecteur), ce qui devrait (en théorie) assurer une excellente compatibilité entre les 2 versions de micro:bit et toutes les cartes d’extensions (passées ou futures). C’est vraiment une bonne nouvelle pour ceux qui (comme moi) possèdent déjà de nombreuses cartes version 1.

Bon, j’imagine que dans la pratique, on risque parfois de rencontrer quelques problèmes. Par exemple, si les nouvelles fonctions de la carte (bouton tactile, micro, buzzer) utilisent les mêmes ports qu’une carte d’extension. Mais on peut espérer que ce genre de problèmes reste plutôt exceptionnel.

Mise à jour

Ces nouvelles fonctions nécessitent la mise à jour du langage de programmation. Si vous utilisez la version en ligne de MakeCode ou le site Vittascience, vous n’avez bien sûr rien à faire, puisque les administrateurs des sites s’en sont déjà chargés. Pour la version Offline de MakeCode (et la version Microsoft Store), c’est très facile aussi. La mise à jour se fait automatiquement. Il y simplement un message qui indique au bout de quelques minutes qu’il faut redémarrer le programme. Voila donc le résultat : Avant et Après.

Mise à jour de MakeCode

Concernant l’éditeur MicroPython Mu, la mise à jour n’est pas encore disponible (il faudra donc patienter un peu).

L'éditeur MicroPython Mu n'est pas compatible avec la version 2 du micro:bit

Mise sous tension

Le programme « Out of box experience » qui permet de découvrir les nouvelles fonctions de la carte a été enrichi pour tenir compte des nouvelles fonctions audio de la carte. Ça apporte vraiment une dimension supplémentaire le son du haut parleur est de bonne qualité (par rapport à un buzzer classique). Je remarque aussi une LED supplémentaire en haut à droite de la matrice de 8 X 8 LED (le petit point doré, sur la photo). Elle semble s’allumer lorsque le micro est activé.

Premiers tests du micro:bit V2

Le programme de démonstration est effacé lorsque vous téléversez votre propre code, mais vous pouvez le télécharger ici. Pour le réinstaller, il suffit ensuite de glisser le fichier .hex sur le lecteur MICROBIT.

Programmation

De ce coté là, pas de changements pour l’utilisateur, la nouvelle carte est reconnue aussi facilement que la V1. Pour ce 1er test, j’ai seulement fait clignoter un cœur dans la matrice de LED et tout s’est très bien passé.

Programmation du micro:bit V2

Ensuite, j’ai essayé de jouer un chant de Noël avec le buzzer. Les fonctions musicales existaient déjà avant, mais il fallait relier un buzzer (ou un haut parleur) au port P0. Maintenant, tout est intégré, ce qui est beaucoup plus pratique. Mais je ne suis pas complètement satisfait, parce que les notes identiques sont liées entres elles au lieu d’être séparées. Le problème est peut être apparu avec la mise à jour du micro:bit V2 ou alors peut être que je ne l’avais pas remarqué avant puisse qu’il se manifeste seulement quand on répète plusieurs fois la même note. La seule solution que j’ai trouvée est d’ajouter un temps de repos entre les notes concernées.

Mon beau sapin avec le micro:bit V2 et MakeCode

Avec Vittascience, je n’ai pas rencontré le même problème. Vous pouvez retrouver ce programme à cette adresse.

Vive le vent avec le micro:bit V2 et Vittascience

J’ai aussi testé le micro. Il n’enregistre pas, mais fourni une valeur comprise entre 0 et 255 suivant le niveau sonore. Pour faciliter l’affichage sur la matrice de LED, j’ai converti (et arrondi) le volume sonore pour qu’il reste compris entre 0 et 9. Il est possible d’obtenir le même résultat avec une simple règle de trois, mais la fonction projeter est plus facile à utiliser.

Affichage du volume sonore avec le micro:bit V2 et MakeCode

C’est le même principe avec Vittascience

Affichage du volume sonore avec le micro:bit V2 et Vittascience

Conclusion

Je pense que la carte est un peu trop jeune pour qu’on puisse s’en faire une idée précise. Les fonctions musicales peuvent être améliorées et j’attend la mise à jour de MU pour tester la programmation en microPython. Comme l’a dit Dominique Meurisse dans son blog, si vous possédez déjà une version 1, il n’y a pas d’urgence à la remplacer par une version 2.

Bien sûr, si vous envisagez l’achat d’un micro:bit, autant acheter directement nouvelle version (à moins d’une grosse baisse de prix de la V1).

Pour finir, je voudrais remercier Serge BARSKI, un lecteur du blog qui m’a fourni beaucoup de documentation sur le micro:bit V2. Il va passer les vacances de Noël à initier son petit fils à la programmation. D’ailleurs, ça tombe bien, puisse que le père Noel m’a laissé entendre qu’il y aura peut être un micro:bit V2 sous le sapin.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s