L’Arduino Nano Every

Il s’agit d’une nouvelle carte destinée à remplacer l’Arduino Nano et proposée entre 8 et 10 € (cela dépend si les connecteurs son soudés ou non).

Arduino Nano Every

La version non soudée (en plus d’être un peu moins chère) vous donne la possibilité de choisir le type de connecteurs à utiliser.

Connecteurs Dupont

Et si vous n’avez pas beaucoup de place pour intégrer la carte dans un boitier, vous pouvez aussi souder directement des fils. Mais l’inconvénient est qu’il faudra tout dé-souder pour changer d’Arduino.

Branchement direct de l'Arduino Nano Every

Bon, finalement j’en suis resté au choix classique (connecteurs mâles).

Connecteurs Duponts soudés sur L'Arduino Nano Every

Le nombre, la disposition et la fonction des pins de l’Arduino Nano Every sont exactement les mêmes que pour l’Arduino Nano Classique.

Comparaison entre l'ancien et le nouveau modèle d'Arduino Nano

Les cartes d’extension prévue à la base pour l’ancien Arduino Nano restent donc compatibles avec le nouveau modèle. Par exemple, avec cette carte vous pouvez utiliser une alimentation de 7 à 12 V et utiliser les shields de l’Arduino Uno.

Shield pour Arduino Nano

Cette carte, équipée de borniers permet de connecter des fils (sans avoir à les souder).

Bornier pour Arduino Nano

Caractéristiques

L’Arduino Nano Every utilise le micro-contrôleur ATMega4809. Sa puissance est légèrement supérieure à l’ATMega328 qui équipait l’ancienne version d’Arduino Nano (et aussi l’Arduino Uno) :

ATMega4809ATMega328
Fréquence20 MHz16 MHz
Mémoire Flash48 KB32 KB
Mémoire SRAM6 KB2 KB
Mémoire EEPROM256 byte1 KB

Vous trouverez plus d’informations sur le site officiel de la fondation Arduino.

Installation

La carte est un peu trop récente, pour le moment elle n’apparait pas dans les liste des cartes disponible dans l’IDE Arduino (peut être dans une prochaine version). Mais ce n’est pas très grave, il suffit de l’installer.

Allez dans Outils – Type de carte – Gestionnaire de carte

Installation d'une nouvelle carte dans l'IDE Arduino

Tapez « every » dans la barre de recherche et installez les cartes « Arduino megaAVRBoards by Arduino« 

Recherche d'une nouvelle carte dans l'IDE Arduino

Ensuite, cliquez sur « Installer« 

Autoriser l'installation de l'Arduino Nano Every

Retournez dans Outils – Type de carte et sélectionnez la carte « Arduino Nano Every« 

Sélectionner la nouvelle carte dans l'IDE Arduino

Vous pouvez maintenant brancher la carte à une prise USB et sélectionner le port correspondant à l’Arduino Nano Every (COM11, dans cet exemple).

Sélectionner le port COM de l'Arduino Nano Every (COM11)

Programmation

Pour commencer, le plus simple est d’utiliser le sketch « Blink » qui fait clignoter la LED interne.
Vous le trouverez dans Fichier – Exemples – 01.Basics – Blink

Vous pouvez changer les valeurs des instructions delay() pour modifier la fréquence de clignotement. J’ai eu un message d’erreur à la fin du téléversement, mais à part ça, tout s’est bien passé.

Programmation de l'Arduino, sketch Blink

Ensuite, nous pouvons compliquer un peu les choses en ajoutant quelques LED.

Feu tricolore avec l'Arduino Nano Every
Schéma de branchement du Feu tricolore (Arduino Nano Every)

Et en téléversant le code suivant :

// Feux_tricolores
const int FEU1ROUGE = 4;
const int FEU1ORANGE = 3;
const int FEU1VERT = 2;
void setup() {
// Déclaration des sorties
  pinMode(FEU1ROUGE, OUTPUT);
  pinMode(FEU1ORANGE, OUTPUT);
  pinMode(FEU1VERT, OUTPUT);
}
void loop() {
   digitalWrite(FEU1VERT, HIGH);
   delay(5000); // attendre 5 secondes
   digitalWrite(FEU1VERT, LOW);
   digitalWrite(FEU1ORANGE, HIGH);
   delay(1000); // attendre 1 seconde
   digitalWrite(FEU1ROUGE, HIGH);
   digitalWrite(FEU1ORANGE, LOW);
   delay(5000); // attendre 5 secondes   
   digitalWrite(FEU1ROUGE, LOW);
}

Conclusion

Cette petite carte ne révolutionne pas le monde de l’Arduino, mais à 8 € elle constitue une alternative intéressante au autres modèles d’Arduino. Surtout si vous cherchez une carte légère et compacte.

Par contre, elle n’offre pas le même niveau de confort que l’Arduino Uno et possède même un petit défaut par rapport à l’ancienne version d’Arduino Nano. Comparez les 2 cartes, vous remarquez le problème ?

Différences entre les 2 modèles d'Arduino Nano

Eh oui, les numéros de ports ne sont plus indiqués au dessus de la carte, mais en dessous. Il y simplement un repère blanc pour identifier la borne GND.

L'Arduino Nano Every vu de dessous

Cela rend plutôt pénible l’utilisation de la carte avec une breadboard (à moins d’apprendre par coeur l’ordre des pins) .

L'Arduino Nano Every sur une Breadboard

Espérons que les concepteurs de la carte régleront ce petit « détail » dans les prochaines versions de la carte, mais pour le moment, ça n’a pas l’air d’être à l’ordre du jour…


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s