Le chauffage des poussins

Pâques, c’est la saison des œufs et des poussins, mais aussi des départs en vacances. C’est pour cette raison que mes parents ont ce week-end, la garde de quelques petits poussins.

Mais les poussins, dans les premiers jours de leur vie, ont besoin d’une source de chaleur de 35° pour se réchauffer de temps en temps. Normalement c’est le rôle de la poule, mais on peut aussi la remplacer par une lampe infrarouge Chauffante (utilisée dans les terrarium pour reptiles).

Oui, mais la nuit lorsqu’on recouvre le carton, comment être sûr que le système ne chauffe pas un peu trop et que la température dans le carton ne dépasse pas les 35° ?

Avec un Arduino bien sûr…

Pour contrôler la température, vous pouvez utiliser un capteur analogique (de type LM35 ou TMP36), mais j’ai préféré utiliser une sonde DS18B20 car elle est plus précise, étanche et son fil permet de laisser l’Arduino à l’abri des crottes de poussins. Ensuite, il suffit d’un module relais (comme sur la cafetière) pour allumer ou éteindre le chauffage.

Dans cet exemple, la lampe chauffante est de seulement 50W, nous sommes donc bien en dessous de la puissance maximum du relais (10A X 230V = 2300W).

Le branchement est très simple. La sonde DS18B20 est branchée sur la borne n°2 de l’Arduino avec une résistance de 4,7 KΩ, reliée au 5V (pull up). Le relais est connecté à la borne n°12 de l’Arduino et le chauffage est branché sur le relais.

Attention, travaillez toujours hors tension et enfermez le module relais dans un boitier isolé.

Si vous branchez l’Arduino à un ordinateur, vous pourrez suivre la température sur le moniteur série, mais ce n’est pas indispensable, l’Arduino est complètement autonome. Il teste la température toutes les 1/2 secondes et maintient le chauffage allumé tant que la température détectée n’atteint pas les 35°. Sinon le chauffage est coupé jusqu’à ce que la température baisse.

// Thermostat_DS18B20
// Appel des bibliothèques nécessaires
#include <OneWire.h>
#include <DallasTemperature.h>
// Choix de la température désirée
const int THERMOSTAT = 35
// Choix du port du relais
const int RELAIS = 12 ;
// Choix du port de transmission des données
const int BUS_ONEWIRE = 2;
// Démarrage du bus One Wire
OneWire oneWire(BUS_ONEWIRE);
// Les capteurs utilisent le bus One Wire
DallasTemperature sensors(&oneWire);
// Vérifie la compatibilité entre les capteurs
DeviceAddress sensorDeviceAddress;
void setup(void){
  // Démarrage du port serie
  Serial.begin(9600);
  pinMode(RELAIS, OUTPUT);
  // Démarrage des capteurs
  sensors.begin();
  //Demande l'adresse du (ou des) capteur(s) à l'index 0, 1, 2 etc...
  sensors.getAddress(sensorDeviceAddress, 0);
  // Précision des capteurs (de 9 à 12)
  sensors.setResolution(sensorDeviceAddress, 12);
}
void loop(void){
  // Demande la température au capteur
  sensors.requestTemperatures();
  // Stocke la température dans la variable "temp"
  int temp = sensors.getTempCByIndex(0);
  // Affichage de la température sur le moniteur série
  Serial.print("La temperature est de ");
  Serial.print(temp);
  Serial.println(" Degres");
  // Si temp réelle inférieure à temp souhaitée
  if (temp < THERMOSTAT) {
    // Déclenche le relais
    digitalWrite(RELAIS, LOW);
  }
  // sinon
  else {
    // Arrête le relais
    digitalWrite(RELAIS, HIGH);
  }
  // Pause 1/2 seconde
  delay(500);
}

Voila, nos petits poussins ne risquent plus de souffrir de la chaleur pendant la nuit.

Mais non, arrêtez !!! On ne picore pas la sonde…

Évidemment, on peut encore améliorer le système avec par exemple un écran pour afficher la température, des LED pour indiquer si le chauffage fonctionne et un bouton pour modifier la température souhaité. Mais j’ai été obligé de travailler dans l’urgence pour réaliser rapidement quelque chose de fonctionnel pour les petits poussins. Et maintenant que ça marche, je peux pas passer mon temps à débrancher le chauffage pour tester de nouvelles fonctions. Surtout que c’est provisoire, passé le week-end de Pâques, les poussins retrouveront leur propriétaire. Alors ce sera pour une prochaine fois…

Mais ça m’a quand même donné des idées. Sur le même principe on peut facilement fabriquer un serre, une couveuse ou réparer un frigo dont le thermostat ne fonctionne plus (panne assez fréquente).

Autrement, si vous aimez les poules, ne manquez pas cet article de François MOCQ, sur framboise 314 sur le poulailler connecté de Bruno CATTEAU.

Publicités

Une réflexion sur “Le chauffage des poussins

Répondre à serwinch Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s