Hacker votre cafetière

On peut facilement trouver une cafetière de type Senseo pour 50 €, neuve et entre 20 et 30 €, d’occasion. Elles sont faciles à utiliser, les dosettes ne sont pas très chères et elles permettent de faire du café à la demande.
Cette cafetière est extrêmement simple, elle n’a que 3 boutons. Un bouton central qui permet de l’allumer (ou de l’éteindre) et un bouton de chaque coté pour choisir la taille du café (simple ou double).

Cafetière Senseo 7820
Cafetière Senseo 7820

Mais avec le modèle de base, cela demande 3 étapes :

  1. Mettre la tasse, l’eau, 1 ou 2 dosettes et allumer la cafetière en appuyant sur le bouton central.
    • Attendre presque 1 min 30 que l’eau soit suffisamment chaude.
  2. Sélectionner le café désiré (simple tasse ou double tasse).
    • Attendre encore environ 1 min que le café coule dans la tasse.
  3. Prendre le café (et le boire)

Ce serait quand même plus pratique si l’on pouvait supprimer l’étape n°2 et sélectionner son café dés le début (comme avec la Senseo Viva). Et ensuite on pourrait en profiter pour ajouter de nouvelles fonctions…

Ce tuto utilise une Senseo modèle 7820. Si vous possédez une autre cafetière, il faudra peut être modifier un peu le code ou les branchement mais le principe reste le même.

Pour contrôler la cafetière, il faut simuler l’appui sur les boutons. La première étape est donc de démonter la cafetière, pour accéder à la carte de contrôle. Ensuite, il faudra repérer les contacts correspondant aux 3 boutons poussoirs et souder des fils qui seront reliés à des relais.

Il est évident qu’après cette manipulation, la garantie du constructeur ne pourra plus être invoqué en cas de panne de la cafetière. Je vous conseille donc d’utiliser une vieille cafetière.

L’accès à la cafetière n’est pas extrêmement facile car il faut déjà démonter l’arrière, qui tient avec une vis torx et qui est clipsée, avant d’accéder aux 2 vis torx qui maintiennent la plaque du dessous, sur laquelle est fixée la carte de contrôle. N’hésitez pas à consulter le guide du Repair Café, qui explique toute la procédure.

Démontage de la cafetière

Je vous conseille de faire preuve d’un minimum de délicatesse, si vous ne voulez pas rencontrer le même problème que moi :
En insérant un gros tournevis à l’intérieur de la cafetière pour déclipser l’avant qui faisait un peu de résistance, j’ai pris appuis sur le bouton central, qui n’est apparemment pas prévu pour supporter ce type de traitement…

Bouton cassé lors du démontage

Heureusement, j’ai réussi sans problèmes, à le désouder et le remplacer par un autre (carré).

Remplacement du bouton cassé

Une fois la carte de contrôle extraite, soudez les fils sur les contacts des 3 boutons. Il suffit de seulement 4 fils car les 3 boutons sont reliés à la masse, mais si vous préférez, vous pouvez aussi utiliser 6 fils (2 x 3 boutons).
Quelques conseils : Utilisez un fer à souder de bonne qualité, ne dénudez pas trop les fils et étamez les avant la soudure.

Soudure des fils sur les contacts des 3 boutons

Repérez bien les fils et remontez la cafetière.

Remontage de la cafetière Senseo

Les fils sont ensuite branchés à un module 4 relais (Alimentation de la cafetière + 3 boutons).

Module 4 relais

Attention l’une des bornes est reliée à l’alimentation de la cafetière (230V).

Travaillez toujours hors tension et enfermez le module relais dans un boitier isolé.

Vérifiez aussi que la puissance de votre cafetière (1450W, dans cet exemple avec la senseo 7820) ne dépasse pas la puissance maximum admise par vos relais (10A X 230V = 2300W). Si c’est le cas, utilisez un relais plus puissant pour gérer l’alimentation.

Vous pensez peut être que l’utilisation de relais est un peu démesurée. En effet la carte de contrôle de la Senseo 7820 fonctionne en 5V (comme l’Arduino). Il serait donc possible d’utiliser de simples transistors ou mosfet (sauf pour l’alimentation).
Mais j’aimerais faire un tuto simple et universel, ou du moins qui puisse s’adapter facilement à d’autres modèles de cafetière. Les relais permettent de simuler des interrupteurs et il acceptent jusqu’à 250V et 10A, autant dire qu’il y a de la marge (sauf si la puissance de la cafetière dépasse 2300W). De plus, les relais sont beaucoup plus sûrs, car les circuits de la cafetière sont séparés de l’appareil qui la contrôlera, il y donc peu de risque d’endommager votre matériel.

Dans le prochain tuto, nous verrons comment contrôler la cafetière avec un Arduino.


7 réflexions sur “Hacker votre cafetière

  1. Bonjour. Très bonne document 😉 hyper bien détaillé.

    Je débute et j’essaie d’hacker ma senseo en suivant ton exemple.

    J’ai quelques questions concernant la borne du relais reliée à l’alimentation de la cafetière (230V) :

    1) As-tu coupé la phase (fil marron) de la prise électrique de la cafetière de sorte afin de le placer dans la voie « com » du relais (au milieu) ?
    Si oui, le fil qui part de cette même borne de la voie « NO » vers la cafetière est-il dans ce cas relié à la pompe ?

    2) As-tu laissé le neutre tel quel?

    D’avance merci pour ta précieuse sollicitude.

    Bonne réception.

    Cordialement.

    J'aime

    1. Bonjour,
      Non, je n’ai pas coupé le fil. Ce serait possible, mais j’ai préféré faire une branchement un peu plus propre avec une prise électrique et une boite de dérivation (on le voit en photo sur les tutos suivants à coté de la cafetière).
      Mais le principe est le même Le relais coupe l’alimentation de la prise (ou de la cafetière) mais rien n’est relié directement à la pompe.
      J’ai laissé le neutre parce qu’il n’y a pas besoin de couper les 2 pour couper le circuit
      Bon bricolage et à bientôt

      J'aime

      1. Bonjour,

        Merci beaucoup 🙂 pour ta réponse.

        Dans mon cas, je pense que je devrai quand même couper le fil entre la pompe et la phase pour brancher chaque bout au circuit car ma phase est directement branché à la pompe.

        Puis-je t’envoyer par mail des photos pour illustrer mon explication ?

        Ci-joint mon mail : ****

        D’avance merci pour ta précieuse sollicitude.

        Bonne réception.

        Cordialement.

        J'aime

      2. Bonjour Kévin,
        Je ne suis pas sûr que tu ais bien compris le principe de mon schéma. J’ai relié les 3 boutons à des relais pour simuler l’appui sur les boutons. Le 4ème relais se contente de couper l’alimentation de la cafetière (pour l’éteindre avec l’Arduino). Je n’ai fait aucune autre modification.
        Tu veux quand même essayer de couper l’alimentation de la pompe ?
        Hé bien, vas-y. Pourquoi pas ?
        Mais je n’ai aucune idée de ce que ça donne puisse que ce n’est pas ce que j’ai fait.
        Je veux bien t’expliquer comment reproduire mon « Hack de cafetière » mais je n’aurai malheureusement pas le temps d’expérimenter avec toi d’autres solutions.
        Bonne soirée et bon courage.

        J'aime

  2. Bonjour,

    Suite à mon précédent commentaire, je t’envoie ci-joint mon numéro pour qu’on puisse échanger sur le sujet :

    06******

    Cordialement.

    J'aime

  3. Bonjour Jcquetin,

    Merci beaucoup pour ta réponse :).

    Voici le lien du modèle de carte électronique de ma cafetière : https://www.ebay.fr/i/193455630539?chn=ps&norover=1&mkevt=1&mkrid=709-134431-41854-0&mkcid=2&itemid=193455630539&targetid=884356806419&device=m&mktype=pla&googleloc=9055222&poi=&campaignid=9567047689&mkgroupid=97621226865&rlsatarget=pla-884356806419&abcId=1139516&merchantid=116399593&gclid=Cj0KCQiAhZT9BRDmARIsAN2E-J3sLg4-sD3yPnHpNFxPufbJolLfDtQjwSWcVuTbt5B-RwM_dnBbINsaAnAmEALw_wcB

    J’ai compris le branchement des fils des 3 boutons de la carte vers les bornes du relais en suivant ta démarche.

    Pourrais-tu s’il te plaît m’expliquer plus en détail le branchement de la prise du 230V à la voie « com » et le fil qui semble sortir de la cafetière pour aller vers la voie « NO » associée ? C’est le câblage de l’alimentation que j’ai du mal à visualiser.

    D’avance merci pour ta précieuse sollicitude.

    Cordiales salutations.

    J'aime

    1. Bonjour Kévin,
      Comme je l’ai déjà dit, le 4ème est simplement relié à la prise électrique qui alimente la cafetière, c’est un simple interrupteur qui évite de laisser la cafetière branchée en permanence. Mais il est facultatif, cela fonctionne aussi si tu ne le branches pas.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s